Médecine chinoise

Une philosophie différente de celle de nos sociétés occidentales

Découvrez ici quels troubles l'acupuncture permet de soigner...


Définition selon Ma Fan (directrice de l'Institut Shao Yang)

"Pour moi, la Médecine Traditionnelle Chinoise (M.T.C.) n’est pas qu’un sujet médical ni seulement un moyen de soigner des patients. Pour comprendre la M.T.C., il faut connaître l’origine, la démarche, et les caractéristiques de la Philosophie Chinoise. C’est un point de vue très différent de celui de la Médecine occidentale. Lorsqu’on veut apprécier un tableau il est nécéssaire de prendre du recul pour voir l'ensemble de l’oeuvre. La M.T.C. s’intéresse à la globalité du phénomène, mais ne s’arrête pas aux détails.

La Médecine occidentale décortique le fonctionnement du corps humain. Elle est précise sur des points de détail. La M.T.C. traite l'individu dans son ensemble : c'est la notion d'équilibre global.

L'origine de la M.T.C. remonte à l'Antiquité. Le premier grand ouvrage, (Huang Di Nei Jing) existe depuis trois mille ans. Grâce à sa riche expérience, sa stricte logique théorique, elle est la seule médecine traditionnelle qui soit encore bien vivante; aujourd'hui elle soigne toujours un patient sur dix dans le monde.

Ses notions d'énergétique, d'équilibre et de globalité ne sont pas seulement destinées à la médecine, mais s'appliquent à la philosophie et à l'hygiène de la vie quotidienne. C'est pour cela que l'on dit que la M.T.C. ne s'intéresse pas seulement aux maladies mais surtout aux malades !

C'est un pont entre la réalité et la spiritualité! C'est une science , mais c'est surtout une sagesse. La médecine chinoise apporte bonne santé et un bon moral.

En Chine, c'est une médecine qui est officielle et enseignée à l'université. Médecine moderne et médecine traditionnelle se complètent harmonieusement.

Les occidentaux ont découvert la Médecine Traditionnelle Chinoise surtout à travers l'Acupuncture  mais elle est un système bien plus vaste.

Ce système comprend aussi :

la Pharmacopée qui utilise plus de mille plantes à partir d'un diagnostic précis

le Massage chinois (Tuina) : il est précédé d'un diagnostic basé sur la Médecine Chinoise et utilise différentes techniques pour masser les points d'Acupuncture et les méridiens pour guérir et prévenir les maladies. Le Shiatsu (massage japonais), que nous connaissons aussi, est issu du massage chinois.

la Diététique : d'après la Médecine Chinoise, chaque aliment selon sa nature, sa saveur et sa fonction, a une influence bonne ou mauvaise sur l'état de santé.

la Psychologie Chinoise: qui ouvre une porte originale pour les occidentaux à propos des troubles émotionnels et affectifs.

le Qi Gong : qui est une pratique physique et spirituelle très ancienne, a une action préventive et curative sur la santé.

Ce système offre une thérapeutique naturelle efficace sans effet secondaire."


Une vision adaptée à l'approche holistique

Médecine chinoise - Institut Pursens - SionEn médecine chinoise, il y a trois niveaux principaux entre lesquels un ordre chronologique existe et qu'il convient de respecter pour éviter tout déséquilibre:

  • l'esprit (à travailler par la méditation, le Qi Gong, le coaching...)
  • le fonctionnel (à travailler par les massages, l'acupuncture...)
  • l'organique (à travailler au travers de la pharmacopée)

Cette prise en compte de tous les aspects d'une personne permet de travailler de manière harmonieuse et de prendre en charge une personne dans sa globalité en respectant l'équilibre des trois dimensions.

Par exemple, couplée à des séances de coaching, l'acupuncture est une bonne solution pour guérir les situations de burn-out ou d'épuisement.

Ces soins sont également adéquats lors de la prise en charge de problèmes gynécologiques et dermatologiques comme le zona mais aussi les problèmes articulaires tels que des tendinites.